Pourquoi les associations claniques ?

Après la bataille de Culloden (16 avril 1746), la société clanique des Highlands d’Ecosse fut bouleversée. Le chef, qui était le père, le protecteur et le dirigeant du clan, devint le gardien de son histoire, de ses traditions et de son unité.

Au XIXe siècle, dispersés aux quatre coins du monde, les Highlanders conservaient un grand amour pour leur terre natale et de nombreux Cameron, fiers de leur clan et de son histoire, pensèrent qu’il était important de maintenir une structure clanique. Ils décidèrent alors de créer un cadre nouveau aux dimensions internationales.

En 1889, un petit groupe de Cameron enthousiastes fondèrent une association du clan avec à sa tête leur chef, Lochiel. L’association fut un tel succès que d’autres branches virent le jour à l’étranger et, en 1938, Lochiel invita pour la première fois les membres de l’association à une grande assemblée au château d’Achnacarry, siège traditionnel des Cameron. Aujourd’hui, des Branches du clan existent en Ecosse, aux États-Unis d’Amérique, au Canada, en Afrique-du-Sud, en Australie et, depuis 2015, en France.

Les associations du clan Cameron restent fidèles à sa devise : «Unité». Chaque année, lors de diverses manifestations centrées sur l’Ecosse, les membres du clan Cameron se rassemblent pour célébrer leur histoire, leurs traditions et accueillir de nouveaux membres.

Le Clan Cameron France

Le Clan Cameron France constitue le Chapitre français de la Branche écossaise du clan Cameron. L’association française du clan est née en septembre 2015 de la volonté de trois clansmen : le Représentant du clan pour la France et deux pipers.

Ancrée dans les traditions écossaise et française, l’association a pour ambition de promouvoir :

  • Les liens entre les membres du clan (du nom Cameron, des noms alliés et des personnes adoptées).
  • La recherche sur l’histoire et le patrimoine culturel du clan Cameron et de l’Ecosse.
  • Les intérêts de notre clan par des manifestations culturelles sur le sol français.
  • Le rapprochement des peuples français et écossais par des actions pédagogiques et culturelles.

Notre association a comme premier membre d’honneur Donald Cameron of Lochiel, XXVIIe chef héréditaire du clan.

Le château d’Achnacarry, siège traditionnel du clan Cameron et de ses chefs, les Cameron of Lochiel, est le siège symbolique de l’association française.

Les armes du Clan Cameron France

Les armes du Clan Cameron France
Les armes du Clan Cameron France

Blasonnement des armes

De gueules à trois fasces ondées d’or à deux lochabers au naturel passées en sautoir à l’écusson en abîme sur le tout d’argent à la fleur de lis de sable.

Symbolique de la composition

  • De gueules à trois fasces ondées d’or fait référence aux armes de Lochiel, chef du clan Cameron, qui sont de gueules à trois fasces d’or. La brisure des fasces ondées symbolise la mer séparant tout en liant l’Ecosse et la France. Cela symbolise aussi les nombreux voyages que firent des Cameron entre ces deux pays : le Bon Lochiel, XIXe chef du clan Cameron (1695-1748), son frère le Dr. Archibald (1707-1753), leur père John MacEwen (1663-1747), les réfugiés et exilés jacobites, le régiment des Camerons Highlanders, etc.
  • Les haches du Lochaber sont des armes écossaises justement originaires du Lochaber, territoire ancestral du clan Cameron. Elles sont passées en sautoir comme sur les armes de la branche écossaise du clan, afin de symboliser la filiation avec cette dernière.
  • La fleur de lis de sable symbolise le fait que le XIXe Lochiel est mort et inhumé en France au service et sous le règne du roi Louis XV (1715-1774). La couleur sable symbolise aussi le fait que le Bon Lochiel fut fait chevalier de l’Ordre de Saint Michel, le ruban de l’Ordre étant de couleur noir. Evidemment, la fleur de lis marque aussi la nationalité française du Clan Cameron France.
  • L’écu ovale est un écu qui fut très à la mode à l’époque du règne de Louis XV.

Avertissement

Les armes du Clan Cameron France sont la propriété de l’association et non celles de ses membres à titre individuel. Il est donc interdit à ses membres, ou à toute autre personne, d’en faire un usage personnel et/ou commercial. Il est à préciser que la loi française protège la propriété des armes et armoiries, elle les considère comme un accessoire inaliénable d’un patronyme, d’une entreprise, d’une association, etc.

Les armes du Clan Cameron France décrites ci-dessus et représentées à gauche du texte, ont été créées et réalisées par Laurent Granier.